Naissance

Au milieu de l’été
Un nouvel être est né
La mère est soulagée
Cela s’est bien passé

Le père a assisté
A la venue au monde
De ce petit bébé
Et sa joie est profonde

Tous deux sont très heureux
Encore plus amoureux
Il est enfin venu
L’enfant  tant attendu

Force et fragilité
Émanent de son être
Il a les yeux fermés
Et il rêve peut-être

A un monde merveilleux
Rempli de gens heureux
Mais la faim le réveille
De son profond sommeil

Il cherche alors le sein
Il trouve le tétin
Et tète goulûment
Le lait de sa maman

Puis s’endort de nouveau
Dans son petit berceau
Il commence sa vie
Les fées veillent sur lui

Auteur : Noisette

2 commentaires sur “Naissance

Ajouter un commentaire

  1. Le poème Naissance m’a apporté quelques réminiscences

    Bouleversement entier dans ma vie
    Après la naissance du premier je pensais être averti
    Il n’en était rien avec le deuxième j’étais abasourdi

    Le troisième n’était pas arrivé
    Qu’un quatrième je voulais
    Mais lorsqu’il fut présent avec son visage ridé
    Je fus à nouveau impressionné et déstabilisé

    Mes enfants ont ré agencé mon âme en douceur
    Avec ma femme ce sont les charpentiers de mon for intérieur
    Je leur suis reconnaissant de leur labeur
    Et ne peut que souhaiter à qui veut l’entendre le même bonheur

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :