1668 Génisse Chèvre Brebis Lion 2018 : #3 la Génisse

Lion : Et toi damoiselle Génisse je ne t’ai point entendu. Avant que je ne t’accorde audience laisse-moi quelques minutes pour aiguiser mes petites griffes.

Génisse : Petites ! Mon Seigneur est bien trop modeste !

Lion : Fi de modestie ! Quels effets feraient donc ces grandes griffes sur ton petit cuir ?

Génisse : J’avais oublié combien la plaisanterie vous est chère.

Lion : Nous formons à nous quatre, bonne société, car nous n’arrêtons pas de rire. J’en ai mal au ventre.

Génisse : Attention Sire à votre force de loi !

Lion : Tu sembles accorder beaucoup d’importance à mon gras-double.

Génisse : Prenez garde Majesté qu’il ne se transforme pas en triple.

Lion : et que me conseillerais-tu pour éviter ce troisième pli ?

Génisse : Vous lisez dans mes pensées majesté, j’ai en effet un conseil à vous proposer, mais…

Lion : Oui ? je t’en prie quel est-il ?

Génisse : mais il m’est difficile d’en exposer les perspectives devant notre bonne société

Lion : Je vois. Vous deux éloignez-vous. Nous avons la Génisse et moi une réflexion à porter sur la régence du gain et du dommage.

Génisse : l’honnêteté et la franchise voilà les deux traits principaux qui me caractérisent. Je n’irai pas par quatre chemins fussent-ils être des sentiers sinueux et j’ajouterais avoir de l’aversion pour celles qui tournent autour du pot, suivez mon regard sire !

Lion : tu maitrises l’art des conseillers qui est de mettre en appétit, ce qui dans ton cas rend périlleuse la réflexion.

Génisse : que nenni messire, j’ai bien vu que vous alliez nous dévorer toutes les trois et ce qui me chagrine, étant la plus grosse, je serais une fois dans votre ventre, tenue pour responsable du troisième pli de votre ventre royal. Et cela je ne puis le supporter.

Lion : Tant d’attention pour son roi, comme c’est touchant. Attends là, je m’occupe des deux autres et je te donnerai la liberté et…

Génisse : Merci messire, je savais que vous seriez clément.

Le roi revient tâché de sang : Je n’avais point fini ma phrase ;
…et je te donnerai la liberté de porter sur ton dos ces deux cadavres ! La route est longue et ne veux point me fatiguer. Si ces deux encas ne me suffisent, j’aviserais !

FIN

Auteur : Pierre
Illustration : Julie

Episode précédent : #2 la Brebis

Un commentaire sur “1668 Génisse Chèvre Brebis Lion 2018 : #3 la Génisse

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :