Pause contemplative

Voilà, cela fait un mois que j’ai quitté mon boulot. Un mois que je suis libre de toute obligation. Un mois que je continue à courir après le temps comme si rien n’avait changé, oubliant que j’étais devenue maître de mon temps.

Aujourd’hui, c’est le premier jour que je prends pour me poser. J’étais tellement heureuse et peut-être aussi anxieuse de ma nouvelle liberté que je me suis étourdie, que je me suis laissé envahir par mes envies : faire des formations, voir mes amis et ma famille, travailler (oui parce que j’ai la chance d’avoir déjà des contrats :)), m’exprimer artistiquement, célébrer et exprimer ma gratitude.

J’ai ouvert une fenêtre sur de nouveaux possibles. C’est un grand pas. Je sais que ce n’est que le premier. Bientôt je serai dehors, baignée dans cette douce et puissante lumière qui m’appelle. Bientôt, je serai prête.

Pour l’instant, je prends le temps d’apprécier ce vent nouveau qui s’engouffre dans mes cheveux et contemple les possibilités de ma nouvelle vie.

4 commentaires sur “Pause contemplative

Ajouter un commentaire

  1. C’est le bon jour pour ne pas dire bonjour à l’étourdissement 🙂 Cette couleur verte est belle, apaisante, ou verte sur la tranquillité des coups verts de soleil et de sens.

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :