#7 Voyage au plus près du violoncelliste

Episode 7 :

– Je vais t’expliquer toute la partie préparatoire, physique et mentale qui permet d’arriver au sommet du morceau, à un niveau d’extase, somme toute, relatif.

Froid il est très dur, très solide comme une pierre. Au contact de la corde et à mesure des oscillations, le doigt s’échauffe gonfle et se détend ; enfin il est prêt. Tout comme la cire chaude, la pulpe du doigt est dilatée. La chair des doigts incrustée dans la corde, se marque et se raidit. Lire la suite « #7 Voyage au plus près du violoncelliste »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑