L’opéra : un monde magique

ballet_contrebasseTu vas à l’opéra des fois ? Moi, je suis fan. Et ce que j’adore par dessus tout dans les opéras ce sont les jeux de lumière.

En juin 2017, j’ai eu le bonheur de voir Rigoletto (Verdi) à l’opéra Bastille à Paris. J’ai été subjuguée par la mise en scène de Claus Guth dans laquelle la scène est contenue dans un carton géant ! Je ne sais pas si te représentes la taille de la scène à Bastille mais c’est juste incroyable. La scène est assez grande pour contenir 13 voitures Mercedes (opéra Carmen en juin 2017). Imagine ! Là, dans ce Rigoletto, je me suis même demandée comment ils avaient fait pour fabriquer un carton aussi immense et arriver à le monter sur scène !

Et les jeux de lumière étaient absolument fantastiques avec de belles ombres projetées (quelques photos ici issues du site Olyrix que j’apprécie pour ses critiques pointues).Et puis, ce que j’ai aimé dans cette mise en scène c’étaient tous les codes issus du théâtre et du clown avec un personnage muet, le double de Rigoletto, qui accentuait le caractère dramatique de l’oeuvre. J’étais tellement dans l’histoire qu’à la fin j’ai versé quelques larmes, tellement j’étais touchée par la tristesse de Rigoletto (il perd sa fille à la fin de l’opéra). Et cette tristesse m’est restée pendant 3 jours… Tu te rends compte de l’effet ?

En fait, je te parle d’opéra parce que j’ai vu sur Arte le 30/12/2017 la diffusion du Barbier de Séville (Rossini) qui s’est joué au Théâtre des Champs Elysées cet automne à Paris. Très, très belle mise en scène avec une façade d’immeuble en feuilles de musique et avec pour barreaux à la fenêtre une portée ! Jette un coup d’oeil aux photos ici, ça vaut le détour!

Voilà, et si tu veux voir des opéras sans te ruiner, tu peux en regarder certains sur Arte ici. Après, si tu n’es jamais allé(e) voir un opéra, je te conseille, au lieu de les regarder sur un écran, d’aller dans une vraie salle comme à l’opéra Bastille. Tu pourras apprécier un son de qualité, goûter à l’ambiance de la salle et avant la représentation/pendant l’entracte jeter un coup d’œil dans la fosse d’orchestre et admirer, pourquoi pas, un ballet de contrebasses 🙂

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :